Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/0f86c8f14041f2051e869c8ca8552c1f/web/wp-content/plugins/jetpack/_inc/lib/class.media-summary.php on line 77

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/0f86c8f14041f2051e869c8ca8552c1f/web/wp-content/plugins/jetpack/_inc/lib/class.media-summary.php on line 87
Apple vient d'obtenir l'autorisation de faire rouler des voitures autonomes - revolution4.org

Apple vient d’obtenir l’autorisation de faire rouler des voitures autonomes

Apple vient d'obtenir l'autorisation de faire rouler des voitures autonomes

Les véhicules autonomes font l’objet de nombreuses recherches et le nombre d’acteurs dans ce secteurs est de plus en plus en plus important. En effet, Apple vient d’obtenir l’autorisation de faire rouler des voitures autonomes. La firme à la pomme travail depuis des mois sur un projet nommé Titan en vue de concevoir ce type de véhicule. Même si ce projet n’a jamais été officialisé, il semblerait qu’il avance depuis que l’administration californienne a publié une nouvelle liste des entreprises autorisées à effectuer des tests. En effet, la marque de Cupertino figure bel est bien sur cette liste.

Nouvelle orientation du projet

Les rumeurs disaient le projet Titan abandonné et que certaines personnes clés avaient quitté récemment la firme à la pomme. Le Department of Motor Vehicule (DMV), l’organisme gouvernemental en charge des transports, a toutefois enregistré trois Lexus RX 450h au nom d’Apple.

Ces informations semblent donc relancer ce projet. Toutefois, la donne aurait quelque peu changé. Les rumeurs prévoyaient en effet qu’Apple envisageait de construire un véhicule de A à Z. Découvrant l’ampleur et la complexité de produire une voiture, Apple aurait fait machine arrière. Cette constatation était à l’origine des bruits disant le projet avorté.

Tel Google avec le groupe FCA (Fiat-Chrysler), il est donc fort probable qu’Apple s’associe avec un ou plusieurs constructeurs pour faire aboutir son projet.

Intelligence artificielle

Si le développement des voitures autonomes semble subir une grande accélération ces derniers mois, les raisons en sont multiples.

Certaines barrières technologiques sont sur le point d’être franchies. Comme évoqué récemment, une voiture autonome transmettrait plus de 4 Go de données par jour. L’arrivée annoncée de la 5G permettra de palier à cet immense besoin de bande passante.

Les capacités de calcul et le recourt à l’intelligence artificielle ont également fait un bon en avant et permettent enfin de concevoir des véhicules de plus en plus autonome. L’objectif à terme étant de n’avoir plus du tout avoir besoin d’une personne pour les conduire ou reprendre  les commandes en cas d’urgence.

Travailler sur ce type de recherche permet ainsi de faire progresser significativement l’intelligence artificielle. Cette dernière étant au cœur des business plans de nombreuses entreprises, il est fort logique d’y retrouver de nombreux acteurs ayant plus ou moins de liens avec l’automobile.

Guerre des données

La guerre du contenu et des données est déclarée depuis plusieurs années. Le potentiel de développement de nouveaux services à travers l’automobile représente une autre raison évidente de l’intérêt suscité par les voitures autonomes.

Google l’a certainement compris avant tout le monde. Google Map, les applications Google car ne sont que la partie déjà visible de la stratégie de cette entreprise. Les synergies et les potentiels de développements sont immenses et Google souhaite être présents à chaque instant de notre quotidien. Waymo, la branche de Google qui développe les véhicules autonomes, semble progresser  dans ces recherches et obtient d’ores et déjà des résultats intéressants sur routes ouvertes.

les constructeurs “historiques” d’automobiles l’on aussi compris. Par exemple, un consortium de constructeurs (BMW, Audi et Daimler) ont racheté à Nokia le système de cartographie Here. Cet investissement de 2.5 milliards d’euros devant leur permettre de rester dans la course du Big Data lié à l’automobile et de ne pas laisser Google gagner la partie.

Apple ne semble également pas vouloir être distancé. Il est dès lors compréhensible que la firme à la pomme poursuive se projet, même s’il ne s’agira certainement pour finir que d’offrir la partie software à des partenaires qui produiront les véhicules en eux-mêmes.

La route semble encore longue jusqu’à ce que nous verrons des véhicules totalement autonomes. Il reste en effet certaines barrières techniques et surtout législatives à franchir.

La Suisse au cœur de Titan

Au mois de mars dernier Inside-it.ch révélait qu’Apple aurait ouvert en Suisse un laboratoire secret. La firme de Cupertino aurait recruté des étudiants de l’EPFZ et serait à la recherche de spécialistes en vision assistée par ordinateur et en systèmes de conduite autonome.

La Suisse pourrait ainsi avoir une place importante dans les futures développement du projet Titan. Nous  devrons toutefois devoir patienter, les rumeurs parlent d’une commercialisation à l’horizon 2021. D’ici là, le secret sera certainement précieusement garder, comme le fait toujours Apple.

Charles-Emmanuel Deppierraz

Quelle est et quelle sera notre place à travers la révolution que nous vivons et que surtout nous nous apprêtons à vivre dans les années à venir? Convaincu comme de nombreux experts que la 4ème révolution industrielle provoquera de nombreux changements économiques et sociaux, Charles-Emmanuel Deppierraz à décidé de créer Revolution4, le premier média dédié à ce sujet. Revolution4 a pour objectif d'informer et sensibiliser les personnes qui se sentent concernées par leur avenir. Persuadé que la formation, le développement personnel et un regard objectif, mais également critique alimenté par une information et une observation régulière des mutations à venir, sont certaines des clés qui pourraient permettre de construire notre avenir et aborder ce dernier dans les meilleures conditions possibles.

Click Here to Leave a Comment Below

Les cinq niveaux d'autonomie des véhicules - revolution4.org - 16 mai 2017 Reply

[…] Nous l’avons récemment vu avec la médiatique annonce de l’autorisation délivrée à Apple a effectuer des essais routiers. Certaines études estiment ce marché à environ 515 milliards […]

Apple confirme son intérêt pour les véhicules autonomes - revolution4.org - 14 juin 2017 Reply

[…] évoquions il y a quelques semaines l’autorisation accordée par Apple pour effectuer des tests sur routes ouvertes avec des véhicules autonomes. Il s’agissait […]

Leave a Reply:

*