Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/0f86c8f14041f2051e869c8ca8552c1f/web/wp-content/plugins/jetpack/_inc/lib/class.media-summary.php on line 77

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/0f86c8f14041f2051e869c8ca8552c1f/web/wp-content/plugins/jetpack/_inc/lib/class.media-summary.php on line 87
Londres - New York en 29 minutes selon Elon Musk - revolution4.org

Londres – New York en 29 minutes selon Elon Musk

Londres - New York en 29 minutes selon Elon Musk

Le fondateur de SpaceX et Tesla ne cessera jamais de nous étonner de par les idées et les projets qui l’animent. Après les fusée pour coloniser Mars, le train Hyperloop, la guerre contre une intelligence artificielle forte, les connexions neuronales avec Neuralink, les tunnels pour désengorger les ville, il souhaite maintenant construire un nouveau type de fusée, capable de relier n’importe quel point du globe en un temps record.

Le milliardaire a annoncé ce matin lors d’une conférence en Australie, que son entreprise travaillait sur une nouvelle fusée. Celle-ci devrait être capable à terme de transporter des humains vers la Lune ou vers Mars, mais également lors de déplacements terrestres. Son objectif serait ainsi de proposer des trajets Londres-New York en 29 minutes ou New York-Shanghai en 39 minutes.

Pour offrir des transports aussi rapides, ces futures fusées voleraient à une vitesse de 28 900 km/h. Elon Musk imagine qu’il sera ainsi possible de transporter une centaine de passagers lors de chaque trajet. La vidéo ci-dessous démontre le fonctionnement de ce projet.

Révolutionner l’aérospatiale

Nous connaissions le rêve martien d’Elon Musk. La fusée présentée ce matin, s’inscrit en tout premier lieu dans cet ambitieux projet. Elle devrait être entièrement réutilisable, formule sur laquelle Space X a d’ores et déjà révolutionné l’aérospatiale.

Il l’a clairement rappelé lors de cette conférence. Il espère pouvoir faire atterrir deux premiers cargos sur la planète rouge en 2022. Une seconde étape, en 2024, verrait l’envoi de quatre nouvelles fusées, dont deux transporteraient des humains. Ce calendrier semble pour beaucoup totalement irréaliste, Elon Musk le qualifie pour sa part d’ambitieux.

Le projet terrestre semble tout autant ambitieux, mais s’il se réalisait, il permettrait de rejoindre n’importe quel point du globe en moins d’une heure. Une révolution supplémentaire issue de la source d’idées intarissable dont semble pourvu Elon-Musk. Le connaissant, nous pouvons être sûrs qu’il ne s’agit pas d’une annonce fantasque, mais que ses équipes travaillent d’ores et déjà sur ce projet.

Sources:  Washington Post

Charles-Emmanuel Deppierraz

Quelle est et quelle sera notre place à travers la révolution que nous vivons et que surtout nous nous apprêtons à vivre dans les années à venir? Convaincu comme de nombreux experts que la 4ème révolution industrielle provoquera de nombreux changements économiques et sociaux, Charles-Emmanuel Deppierraz à décidé de créer Revolution4, le premier média dédié à ce sujet. Revolution4 a pour objectif d'informer et sensibiliser les personnes qui se sentent concernées par leur avenir. Persuadé que la formation, le développement personnel et un regard objectif, mais également critique alimenté par une information et une observation régulière des mutations à venir, sont certaines des clés qui pourraient permettre de construire notre avenir et aborder ce dernier dans les meilleures conditions possibles.

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply:

*